Modélisation 3 dimensions

A la découverte d’un crime comme d’un délit, les secours priment mais il est important de pouvoir fixer les lieux rapidement.

C’est ce que l’on appelle le GEL DES LIEUX. Il permet à la Justice d’observer les lieux tels qu’ils ont été trouvés au plus près des faits qui ont pu se dérouler et pour lesquels la Justice trouve utile de mener des investigations. Les techniciens conduisent alors leurs investigations dans un environnement préservé. Cette conservation permet également aux enquêteurs d’observer les lieux et d’y trouver les premiers éléments d’enquête. C’est ce que l’on appelle l’œil de l’enquêteur.

La procédure pénale française permet à la Justice de conserver sous scellé le lieu des faits jusqu’au procès pénal. Cette mise sous scellé suit les investigations initiales et interventions policières qui vont nécessairement modifier et même altérer les lieux. Et il faut ajouter qu’il est parfois nécessaire que le magistrat restitue les lieux dans un délai bref.

C’est pourquoi, Il peut être utile de réaliser une modélisation en 3 dimensions des lieux pour figer les lieux tels qu’ils ont été découverts et ainsi permettre aux juges d’avoir à tout moment une vision la plus proche de la réalité de la scène et cela en 3 dimensions depuis leur bureau.

Les clichés sont souvent trompeurs car ils représentent en 2 dimensions une réalité en 3 dimensions.

Il existe différentes techniques permettant de réaliser rapidement une modélisation en trois dimensions des lieux. Toutes sont visibles sur les navigateurs communs à tous les ordinateurs. Elles permettent à l’utilisateur de se déplacer dans la scène et de visualiser les différents indices et leur lieu de découverte. Il est également possible pour certaines de réaliser des mesures précises voire de placer dans les lieux les hypothèses d’enquête et les déclarations décrivant les faits.

 

Philippe Esperança

Expert Criminalistique agréé par la Cour de Cassation
Expert en Morphoanalyse de traces de sang près la Cour Pénale Internationale
Certification Internationale d’Expert en Morphoanalyste de traces de sang
Fondateur du Groupe Morpho de l’European Network of Forensic Sciences Institutes (ENFSI)
Vice-Président de l’International Association of Bloodstain pattern Analysts (IABPA)

laboratoire d’analyses criminalistiques

Philippe Esperança
Expert Criminalistique agréé par la Cour de Cassation

Où sommes-nous?

2 Rue Henri Barbusse,
13001 Marseille

les pages utiles

Mentions Légales

Contact